Colonia del Sacramento

La République Orientale de l’Uruguay. Ou plus simplement, Uruguay. Un pays méconnu. A peine 3,5 millions d’habitants. Sur 176 220 km². Deuxgrandes villes, Montevideo, la capitale, et Maldonado.

Et quoi d’autre? Un peu d’histoire, d’abord.

Elle débute avec celle des peuples Guaraníet des Charrúas. Ensuite, la période coloniale est marquée par la découverte de la région par les espagnols en 1516. Délaissé, le pays ne sera réellement colonisé qu’au 18°siècle, sous la menace d’expansion portugaise. Annexé en 1821 par le Brésil, l’Uruguay voit l’émergence de mouvements indépendantistes (comme partout en Amérique du Sud) et proclame son indépendance en 1825. Le 20° siècleest marqué par des vagues successives de grande prospérité et de dépression, ainsi que dix années de dictature militaire.

Aujourd’hui, l’économie du pays, qui géographiquement se situe dans la continuité de la pampa argentine, repose principalement sur l’agriculture, l’agro-industrie et le tourisme. Plus de 80% de la population est d’origine européenne. Issue des vagues d’immigration espagnoles, italiennes, suisseset allemandes du 19° siècle. Le reste des uruguayens sontsoit métis (euro-amérindiens), soit d’origine africaine (4%). Les Amérindiensreprésentent moins de 1% de la population nationale. C’est-à-dire à peine 35.000Guaranis! Uniquement des Guaranis, car tous les Charrúas, habitants originels de l’Uruguay, ont été exterminés au 19°.

L’Uruguayest également une pays spécial pour les fans de foot: premier organisateur et double vainqueur d’une coupe du monde. A l’heure actuelle, le pays a retrouvé une équipe digne de celle des années 30-40. En terminant, notamment, 4° de la dernière coupe du monde et en gagnant l’ultime Copa America.

Pour faire nos premiers pas dans ce pays bonus, il nous faut traverser son principal cours d’eau: le rio de la Plata. Estuaire, de forme triangulaire, créé par le rio Paraná et le rio Uruguay, et qui sépare l’Argentine de l’Uruguay. De nombreux ferrys font la trajet. Un passage de douane très simpleet nous voilà embarqués pour quelques heures de voyage. Agréable et confortable!

Colonial del Sacramento est notre port d’arrivée. La plus vieille cité du pays. Ville très touristique, mais non moins dénuée d’attrait. Le quartier historique possède même ungros gros charme. Des ruelles pavées et ombragées. D’anciennes bâtisses splendides. Des places aérées. La rive du rio de la Plata ne manque pas d’atouts de séduction. Un phare. Quelques ruines. Et surtout, une ambiance détendue et relaxante règne dans la petite ville. A mille lieux de l’agitation de la géante Buenos Aires. Ce petit coin paisible a des airs de petite ville côtière du sud du Portugal. Et pour cause, la ville fut fondée par les portugueshen 1680.

Nous ne boudons pas notre plaisir (expression la plus ringarde de tous nos récits) et flânons tranquillement dans ce lieu où le temps semble s’être arrêté. On ne se prive pas pour s’envoyer un énormissime chivito pour pas très cher. Au menu: un steak de boeuf entouré d’une tranche de jambon braisé, recouvert de fromage fondant et d’un oeuf au plat, le tout inondé de frites, salade, tomates, poivrons, champignons, cornichons, etc. Un régal!

Bref, nous passons une journée reposante, accueillis par des uruguayens bien charmants (si on occulte leur légère haine de leurs cousins argentins et de leur prétendue arrogance).

Une seule journée, car le lendemain nous filons vers l’est. Direction un lieu encore plus tranquillou!

Colonia del Sacramento en photo.

Nels

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Un commentaire sur “Colonia del Sacramento

  1. Nous ne boudons pas notre plaisir (expression la plus ringarde de tous mes commentaires ! ) …
    Vous re-voiloù ! Chic ! Nous allons pouvoir continuer les copies de recette et apprécier la beauté des photos… Bon retour à vos activités ringardes (expression la plus plaisante de tous mes voeux )
    Viva Chivitoooo ! Cocoricoooo !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.