Le Golfe de Thaïlande

…on vous le disait: 8h de bus de nuit et nous voilà à Chumphon, ville de laquelle on embarque pour rejoindre la « première » des trois îles du sud du Golfe de Thaïlande: Koh Tao.

Le topo:
Koh Tao est la plus petite île, suivie de Koh Phangan et de la plus grande, la célèbre Koh Samui. Tao est censé être le plus beau spot de plongée du coin, plus calme et détendue que ses deux grandes sœurs, plus sauvage et proposant les plus beaux paysages. Koh Samui étant l’autre extrême, bétonnée, fourmillant de touristes… Bref, la destination des gros tours-opérateurs. Koh Phangan, l’île du milieu, au propre comme au figuré.

Notre plan:
Profiter de la présence de Name pour passer 4-5 jours à Tao, pareil à Phangan, avant de revenir sur Tao, après le départ de Name, pour faire notre PADI (brevet de plongée, qui nous permettrait ensuite de plonger seuls partout dans le monde).

Vous vous en doutez, ça ne s’est pas passé comme prévu.

Arrivés à Koh Tao dans la matinée (via les très rapides bateaux de Lomprayah), on déjeune dans le village principal de Mae Haad. Sympa, mais plein de touristes et de tout ce qui va avec (magasins, restos…) et surtout, c’est là que se trouvent les 3 embarcadères de l’île (vous imaginez le trafic!). Un longtail (100 baths par personne tout de même) plus tard, nous arrivons à l’hôtel booké: le Sai Thong Resort sur Sai Nuan Beach. Le trajet et la vue depuis le bateau sont magnifiques: eau turquoise, cocotiers, plages de sable blanc, végétation dense, rochers et montagnes…

Mais, une fois débarqués sur la plage, le scénario est tout autre. Le Resort est mal entretenu, les bungalows sont rudimentaires pour le prix, un bassin d’eau stagnante nauséabond, des tuyaux partout… Bref, malgré l’accueil sympa de Baz, le manager, on sent bien qu’on ne va pas s’éterniser. D’autant plus que pour Name, c’est sensé être des vacances!

Une réunion au sommet met en place un plan de repli: Nels & Angie partent à l’assaut de l’île pour trouver un meilleur endroit. Name reste chez Baz pour…se la couler douce! Ainsi se passa la journée. Angie & Nels marchèrent près de 6h autour de l’île, affrontant vents et marées, rochers et accès improbables, pentes à 50% de dénivelé et même des hordes de chiens errants…

A la tombée de la nuit, leurs conclusions sont sans appel: cette île est une déchetterie. Oui, le décor, de loin, est magnifique, mais les coulisses sont une porcherie. Des hôtels à l’abandon mais étrangement full, aucune vie locale, des thaïlandais blasés et probablement lassés, donc complètement fermés, des plages crades, des usines à plongeurs…
Les conclusions de Name sont tout aussi dramatiques: le milkshake banane de Baz ne vaut pas les 80 baths qu’il coûte et le Pad Thaï est trop cher: 120 baths! Par contre, le poisson grillé est pas mal.

Crevés, on décide d’y passer une journée et une nuit supplémentaire pour récupérer. Mais de partir ensuite pour Koh Phangan. La difficulté? Trouver le logement idéal et pas cher, sur une plage de rêve et isolée, mais pas trop quand même! A cela s’ajoute le fait qu’on ne peut débarquer sur place et voir par nous-même car bon nombre de coins ne sont accessibles que par bateau. Donc, ça ça coûte! Bref, on ne compte plus les heures passées sur Internet à essayer de chercher L’endroit (c’est une constante au cours de ce voyage, et surtout en Thaïlande).

C’est le cœur déchiré de quitter Baz (Name s’étant pris d’affection pour ce garçon à la prononciation défaillante…), soulagés de partir de Koh Tao, mais surtout appréhensifs de ne pas savoir ce qui nous attend, que nous avons filé en ferry pour Thong Sala (l’embarcadère de Phangan). Un peu de mal de mer plus tard, nous débarquons sous une drache nationale (c’était pourtant pas le 21 juillet). « Trempés jusqu’aux os »… On sait maintenant ce que ça veut dire. Quelques négociations plus tard, nous sautons dans un pick-up pour rejoindre notre plage perdue: Thong Naï Pan Noï. La traversée de l’île, sur des pistes et sous la pluie, au cœur des montagnes, est un moment unique.

Le soulagement. L’hôtel, Baan Panburi Village, est bien. La plage est belle. Le petit village est mignon. L’endroit est calme. Les bungalows sont plus que corrects. Seul bémol: le temps. On annonce de la pluie pour les prochains jours. Même si Angie a failli être intenable, cette nouvelle ne nous a pas démontés.

5 jours de farniente. Arrosés par un peu de pluie et beaucoup peu de rhum. Lecture, discussions politico-philosophiques (« Je te dis que Lukaku n’a pas encore le niveau pour jouer à Chelsea, hein Angie? »), bons repas sur la plage, musique, sketchs, Weshan le tout mignon bébé-roi du Resort, quelques baignades, un peu de bronzette (il a enfin commencé à faire meilleur), promenades dans le village… Que du bon temps. Sans compter les massages Thaï qu’on s’est offerts, les hamburgers de chez Handsome, le poulet au barbec chez le « lent »… Sans oublier les matchs de water-tatane (sport aquatique – une balle à crampons et des vagues – inventé par Nels & Name et qui sera très prochainement aux jeux olympiques…’Faut juste trouver le bon lobby pour le pousser!)

C’était top! Et comme toujours, quand c’est top, ça passe vite.

Name avait un avion à prendre de Surat Thani et nous avions décidé de quitter le Golfe de Thaïlande pour la mer d’Andaman, et plus précisément, pour Krabi. Cela nous a permis de faire une partie du trajet ensemble…

Pour ce qui est du PADI, après avoir vu les conditions de plongée à Koh Tao et, il faut l’avouer, vu notre trouille croissante des fonds marins, nous allons faire l’impasse sur notre brevet. Nels devra choisir un autre cadeau (voir ici).

Merci à Name pour tous ces bons moments et bravo à lui de s’être aussi bien adapté à notre mode de voyage low budget

Deux îles, deux albums photo. (soyez indulgents avec la qualité des photos – on a quelques tâches sur le capteur – un kit de nettoyage est en chemin! Merci Mãe)

Nels

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Une réflexion sur “Le Golfe de Thaïlande

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s