Cross the border: Lao Bao/Dan Savan

La question: comment se rendre à Paksé, au Laos, au départ de Hué (ou éventuellement de Danang ou Dong Ha, bref du centre du Vietnam)?

Question complémentaire: pourquoi Paksé et pas Savannakhet, ville beaucoup plus courue au départ du centre du Vietnam?

Question superflue: quel temps fera-t-il à Bruxelles le 1° janvier 2011?

Réponse à la question superflue: oui.

Réponse à la question complémentaire: car Paksé est bien plus au sud (à 5h de Savannakhet). Dès lors, si l’on souhaite visiter le sud, autant descendre directement, plus au sud. Logique!

Réponse à La Question: c’est à la fois simple et compliqué (cette phrase est d’une grande utilité), on sera donc précis:
  • Trouvez des tickets dans la ville de départ. Pour nous, à Hué. C’est simple car de nombreuses agences se proposent de vous spolier vendre des tickets de bus
  • Il n’existe qu’un seul bus entre Hué et Paksé
  • Les tickets coûtent 520.000 dongs (20€) par personne
  • Et vous vous entendrez dire à plusieurs reprises: “It’s a local bus…no tourist”. N’ayez pas l’air étonnés, on vous l’a dit: c’est le seul bus
  • Pick up à votre hôtel à 7h30 (oui, ça peut dérouter: un local bus qui vient vous chercher à votre hôtel?)
  • Ce n’est pas encore le local bus. C’est un mini-van qui vous emmène à l’arrêt de bus du local bus sur le bord de la route pour attendre le local bus, dans le sud de Hué
  • Attendez sagement sur les mini-chaises en plastique et prenez éventuellement un thé. On vous a dit 20 minutes? Ce sera 1h
  • Après avoir vu défiler de nombreux bus sur la route, avec toujours le mince espoir que ce soit ce magnifique bus VIP à double étage tout neuf ou encore ce bus plutôt correct, un peu rouillé, mais sans bagages sur le toit… Hé ben non! Ce sera bien le vieux bus (mini en plus) avec plein de bagages sur le toit et 30 passagers pour 20 sièges (dont 10 sont occupés par d’autres “bagages”)
  • Zen! Car les gens sont vraiment gentils…
  • L’ambiance dans le bus? Pas de longs discours, on vous montre ça dans la suite. Il faut juste savoir que vous voyagerez 12h en position du lotus (car des caisses en carton occuperont l’emplacement pour vos jambes) et avec la sensation qu’à tout moment, les cartons, valises et autres cages à oiseaux posés derrière votre tête, vont vous tomber dessus!
  • Après 3h de route au Vietnam, via Dong Ha et en longeant la DMZ, vous arrivez au poste frontière de Lao Bao
  • Petit détail: si le bus s’arrête dans une cour privée d’une maison, que l’habitant de la maison passe en dessous du bus, que sa femme lui transmet de petits paquets noirs plastifiés, que tout le monde a l’air stressé et pressé! Il s’agit probablement d’orge ou de graines de sésame…
  • Un peu d’attente pour le cachet de sortie du Vietnam
  • Une légère marche sous une chaleur torride jusqu’au poste frontière de Dan Savan, au Laos
  • Les beaux et imposants costumes des officiels ne doivent pas vous impressionner, ils sont très sympas! Petit détail: si vous (comme nous) n’avez plus assez de dongs pour payer les visas d’entrée au Laos, rassurez-vous (car nous on a flippé), il y a un ATM juste sur votre droite, mais attention, uniquement Mastercard (ouf, on a les deux!)
  • Soyez patient, ils prennent leur temps. Et vous vous stressez car vos bagages sont sur le toit du bus et, surtout, où est votre local bus?
  • Ici, ça peut être angoissant, alors tirez profit du splendide paysage pour rester calme! En effet, votre bus n’est plus là… Vous marchez et les seuls âmes vivantes sont des rabatteurs en moto, vous proposant de vous déposer. Deux solutions: soit, vous acceptez contre un petit paquet de kips (monnaie laotienne, pas des poulets) qu’ils vous déposent. Soit, vous marchez tout droit, sous 35°, en stressant à grosses gouttes, mais, avec un peu de chance, le “contrôleur” de votre local bus viendra vous chercher à mi-chemin entre la frontière et le “parking”… Et hop à 3 sur le scooter!
  • Vous voilà au Laos. Un degré en dessous sur l’échelle de la pauvreté, c’est évident!
  • 9 heures de route à travers un pays extrêmement sauvage. Une route bordée d’innombrables hameaux composés de maisons sur pilotis, d’animaux en tout genre, de dizaines d’enfants super mignons criant « sabaidee », une nature extraordinaire et… Rien d’autre… Pas de doutes, vous êtes au Laos
  • Normalement, à 8km de Paksé (vers les 20h), vous aurez droit au ixième arrêt “brigade des stups”. Et ce sera le bon! Tout le monde descend et on fouille! Pour être francs, on a pas attendu le dénouement, on a chopé un songthaew (sorte de camionnette-taxi-collectif ouverte) pour 15.000 kips (1,5€) vers Paksé!
  • Une fois à Paksé, débrouillez-vous pour trouver un hôtel non-full, pratiquant des prix raisonnables et dont les chambres sont correctes…! On a fait le tour et notre choix s’est porté sur le Seng Aroun Hotel (180.000 kips tout de même, mais plus que correct)!

Comme promis, ci-dessous, l’ambiance conviviale dans le bus avec des gens charmants!

Mission accomplie…

Des photos!

Nels

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

7 commentaires sur “Cross the border: Lao Bao/Dan Savan

  1. Moi, tout ce que j'en retiens, c'est que les Vietnamiens/Loasiens sont pas très sypas avec les homosexuels qui souhaitent se marier.
    Parce que Huer des gens Pacsés, c'est petit, Monsieur…(Laurent Gerra, sort de ce corps!!)

    J'aime

  2. Hé ben!!! vous étiez plus chargés que dans l'ambulance…hihihi

    ça vous change des métro bruxellois hein? quand je songe que tu ne voulais le moins possible tenir les barres des bus ou trams LOL.. ça allait les odeurs? ha ben oui tu es vaccinée maintenant! bisous et belles aventures à vous 2

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.