Bilan de la Chine

Ce bilan n’est pas une étude sociologique. Juste quelques impressions (après un mois de voyage), forcément subjectives, probablement généralisatrices, certainement caricaturales et à coup sûr réductrices. 

Quelques stats:
  • 8 destinations différentes en descendant du nord au sud: Beijing, Datong, Pingyao, Xi’an, Chengdu, Guilin, Yangshuo et pour terminer, Dali
  • Arrivée par avion depuis Tokyo au Japon, départ en bus pour le Vietnam, via Lao Cai
  • 30 nuits/30 jours
  • 7 trains de nuit pour un total de 89h de trajet dont 4 en hard et 3 en soft sleeper. Choix de la classe, selon que le trajet dure plus de 10h ou non
  • 4 bus longue distance pour un total de 15h de trajet
  • les principaux sites visités: la grande muraille, la Cité interdite, les grottes de Yungang, le monastère suspendu de Hengshan, l’armée de terre cuite, le Bouddha géant de Leshan…
  • une panoplie de transport locaux: bus, taxi, moto-taxi, vélo, kayak, carrosse, bamboo raft…
  • un budget de 29,42€ par jour et par personne, dont 25% consacrés au transport (hors vol de Tokyo) et 20% au logement
  • une destination coup de cœur: Yangshuo & sa région
  • un logement préféré: le Yangshuo Outside Inn à Yangshuo (village de Chao Long)
  • un plat préféré: le Gongbao Jiding – Poulet aux cacahuètes épicé au poivre du Sichuan
Quelques banalités:
  • il n’est pas facile de distinguer l’âge des chinois dans la tranche des 18-50 ans
  • les hommes chinois portent rarement la moustache, la barbe ou encore les cheveux longs
  • nous avons ressenti très peu d’insécurité
  • les chinois ne sont pas arnaqueurs et plutôt droits
  • les chinois vont au resto pour “manger” et non pour passer un moment, c’est donc assez expéditif
  • les chinois sont très speed, impatients et donc toujours pressés
  • au feu rouge, les véhicules peuvent passer lorsqu’ils tournent à droite
  • le crachat, l’évacuation des narines à mains nues et la cigarette sont des habitudes, peu agréables
  • les chinois mangent partout et beaucoup, même s’ils sont généralement minces
  • les chinois raffolent de pipasses et de thé
  • les chinois adoptent très souvent la position de confort suivante: accroupis le plus bas possible, les bras déposés sur les genoux, le cul quasi par terre
  • les personnes d’un certain âge portent des vêtements très simples, d’une austérité digne de la Révolution culturelle
  • les jeunes sont eux beaucoup plus débridés et occidentalisés en termes vestimentaires
  • l’obsession de la propreté du sol est une constante, pourtant ceux-ci sont rarement propres. On trouve des serpillières partout
  • on a pas vu de misère extrême, même s’il y a dans toutes les villes, des quartiers extrêmement modestes et que la vie dans les campagnes est très simple et semble rude
  • dans les magasins, les bus, les trains… La radio diffuse essentiellement de la variété chinoise, souvent romantique et mielleuse
  • en Chine, on croise énormément de touristes…chinois
  • le klaxon est le moyen de communication privilégié sur la route
  • les hommes se laissent pousser de très longs ongles
  • le sourire ne semble pas être une évidence de communication non-verbale. Ils portent souvent le masque et ont le visage fermé
  • la Chine est un pays clairement en essor. On trouve dans toutes les villes d’énormes chantiers (principalement en périphérie). Nouveaux bâtiments, routes, ponts…
  • ils utilisent un langage spécifique avec les mains pour exprimer les nombres
  • dans toutes les villes, on trouve des rues entières (parfois sur des kilomètres) spécialisées dans certains commerces, artisanat ou services (scooters, GSM, chaises roulantes…)
  • le port de la ceinture de sécurité est mal perçu car il attirerait les mauvais esprits
  • dans les campagnes et petites villes, on ressent fort l’importance de la cellule familiale, le modèle traditionnel. Différentes générations d’une même famille habitent ensemble et partagent tâches quotidiennes et vie familiale
  • bien qu’ayant un système politique communiste (parti unique), la réalité dans les villes prouve que le système économique n’a plus rien de communiste. Le capitalisme s’impose à grands pas et profite probablement à une minorité aisée, qu’on perçoit à travers de magnifiques voitures et villas luxueuses
  • les chinois n’avaient aucune gêne à nous regarder avec insistance, parfois même à nous suivre ou venir se mettre à quelques centimètres de notre visage
  • les transports publics, que ce soit les bus ou les trains, sont extrêmement efficaces
  • le nationalisme chinois est palpable. Drapeaux, slogans, vêtements…
  • le sport semble être une activité fondamentales au niveau de l’exaltation de la nation. Mise en avant des exploits sportifs chinois à la télé (répétitions sans fin des mêmes évènements), beaucoup de magasins de sport (notamment une marque aux couleurs nationales prônée par les grands sportifs chinois), nombreuses séances de sport à l’école, en uniforme et devant le drapeau…
  • le mariage a une place importante, vu le nombre de boutiques et agences de mariage
  • les enfants en bas âge portent des pantalons ouverts à l’entre-jambe pour faire leurs besoins
  • au cours de nos longs trajets, on n’a pas été souvent époustouflés par les paysages
  • les différences entre le sud et le nord sont nombreuses. D’une façon générale, on a préféré le sud (Sichuan, Guangxi, Yunnan). Les gens y sont plus aimables et souriants, la nourriture meilleure, le climat plus agréable en cette période, la nature plus belle…
  • prenez avec vous du déo, vu les difficultés rencontrées à trouver ce produit
  • la censure en ce qui concerne Internet est une réalité…contournable et contournée
  • à la vitesse à laquelle évolue le pays, dans 5 à 10 ans, le visage de la Chine aura beaucoup changé. La Chine d’aujourd’hui ne sera pas celle de demain
  • on a pas croisé d’insectes bizarres ni de dragons d’ailleurs.
On a testé:
  • les sur-matelas chauffants: si on peut, on en ramène un
  • les toilettes publiques pour femme: très inspirant si vous êtes constipées
  • le thé comme les vrais: un thermos, du sucre brun aromatisé au gingembre, des morceaux de gingembre frais découpés avec un canif et de l’eau chaude. La préparation est à faire, à boire et à emporter…partout!
  • le Dico’s – fast-foot chinois: un KFC/Hector Chicken chinois qu’on recommande
  • les médicaments chinois: un sirop et des gélules à base de plantes pour soigner un rhume bien installé. Efficace…
  • le vélo dans une grande ville chinoise: ça paraît compliqué, mais au final ça ne l’est pas tant que ça. Il faut rester zen, klaxonner et se faufiler.

Pour conclure:

La Chine a été une expérience inoubliable. Tellement de découvertes, d’aventures, d’anecdotes, de surprises, de rencontres…

Mais, soyons honnêtes: on n’a pas été charmés au sens propre du terme. Nous avons certainement notre part de responsabilité. C’était la première grande étape de notre périple et nous avons du apprendre à voyager. Cette phase d’apprentissage est indissociable de notre expérience de la Chine.

Toutefois, et même si ce n’est pas une destination facile ni “de rêve” pour de nombreuses personnes, la Chine a beaucoup à offrir et vaut la peine d’être connue. Avant notre départ, cette destination représentait une sacré inconnue, peut-être la plus grande. Après un mois de traversée, il faut l’avouer, le point d’interrogation n’est pas complètement effacé. Il reste beaucoup à découvrir dans ce vaste pays…

Angie & Nels

Publicités

8 commentaires sur “Bilan de la Chine

  1. Des news du plat pays… il neige ou plutôt il a neigé beaucoup, c'est le bordel! chaos sur les routes et dans les aéroports!
    profitez bien du vietnam et surtout n'oubliez pas de goûter un bol de « pho » au boeuf (sur un mini tabouret en plastique dans la rue c'est encore mieux ^^) 😀

    J'aime

  2. Coucou les Loulous,

    Informations sur la chine très pertinentes…(comme d'habitude…)

    Concernant le sur-matelas chauffant… Dominique est preneuse également !!!!

    On vous attend avec impatience sur SKYPE.

    Nous espérons que votre croisière et votre voyage vers le Laos se sont bien passés.

    Bisous à vous de Nous.

    A Bientôt

    J'aime

  3. Très bien fait votre bilan sur la Chine…Les matelas chauffants,ahah…nous en avons besoin ici!…j'attends avec impatience des nouvelles sur votre croisière…
    Grs bisous,
    Mãe

    J'aime

  4. Plein de bisous à nos voyageurs et philosophes en herbe !!!
    C'est vraiment très agréable de vous lire !!! On s'y croirait presque.

    Sasha, Joshua, Dams et moi même vous souhaitons déjà un joyeux Noël et une excellente année :O)))

    J'aime

  5. Coucou,
    J'adore vos récits! Plein de sagesse, de plaisir de la découverte, d'observations intéressantes… On voyage avec vous.
    L'apprentissage se déroulera très vite, j'en suis persuadée 🙂
    Ici, une neige magnifique… mais interminable. Un peu le bazar dans tous les transports en commun! C la troisième guerre mondiale en Belgique 😀 Mais bon Angélique, après tous les modes de transports que vous aurez utilisés, un voyage en twingo sur la neige pour aller en réunion à Namur, ça sera de la gnognotte pour toi 😀
    Vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Et beaucoup de bonheur dans la poursuite de votre voyage!
    Bisous
    Isa

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.